Wikipédia victime de son succès

On ne le répétera jamais assez : Si le projet encyclopédique libre et gratuit Wikipedia est un formidable point de départ pour toute forme de recherche (étude, devoir, dossier, thèse,…), il doit rester ce qu’il est, une source parmi d’autres. Je ne reviendrai pas sur la fiabilité de Wikipedia qui, globalement, ,est satisfaisante, mais je suis toujours surpris de voir à quel point la facilité est capable de neutraliser l’esprit critique. Ségolène Royale en a fait les frais il y a quelques jours en récitant un discours faisant allusion à un personnage « historique » déniché sur Wikipedia. Un certain Léon-Robert De Lastran qui, selon plusieurs historiens, n’a jamais existé…

L’auteur de la source Wikipédienne, membre du Rotary Club de La Rochelle affirme le contraire.

Si la Présidente de Région Poitou-Charente n’a pas réagit, l’auteur de son discours, Sophie Bouchet-Petersen, s’est rangée du côté des historiens, reconnaissant son erreur.

Il y a 2 jours, c’est la mort annoncée de Bernard Montiel qui a relancé le débat sur les démons de Wikipedia : anonymat et légitimité des auteurs, parasitisme, diffamation, mensonge, manipulation, prosélytisme, propagande,…

Un internaute a donc librement ajouté une date de décès sur la « fiche » wikipédienne consacrée à l’animateur. Ce n’est pas la première fois(mort de Ted Kennedy, mort de Philippe Manoeuvre,…) que cela arrive et de nombreuses personnalités ont déjà fait l’objet de rumeurs infondées voire agressives. Des dérapages qui ne doivent pas remettre en cause le millions d’articles français que compte l’encyclopédie en ligne. Car on ne se lance pas dans une opération de sabotage ou de désinformation sans risque : si les articles de Wikipedia sont anonymes, on parle bien ici d’un anonymat tout relatif. Personne n’est vraiment anonyme sur le Net (même si certaines techniques le permettent) et l’auteur de l’article faisant allusion au savant naturaliste repris par Ségolène Royal a rapidement été repéré. Quant à l’internaute qui a annoncé la mort de Philippe Manoeuvre, il a été arrêté par la police…

Si le sujet vous intéresse, lire aussi :

De la fiabilité de Wikipédia : une expérience intéressante (1 min de lecture)

Wikipédia : Petit point sur un phénomène de société (3 min de lecture)

Wikipédia va préciser la fiabilité de ses articles (1 min de lecture)

Wikipédia : pour le meilleur et pour le pire (2 min de lecture)

Internet voyage dans le futur… et annonce Obama vainqueur ! (1 min de lecture)

La crise cardiaque de Steve Jobs relance plusieurs débats (2 min de lecture)

Wikipédia : changement de règles (1 min de lecture)

Philippe Manoeuvre est vivant (1 min de lecture)

Ségolène Royal se fait troller

La Toile a cela d’extraordinaire qu’il ne s’y passe pas un jour sans que ses visiteurs ne mettent en exergue ses espaces les plus « remarquables » ! Le site de Ségolène Royal, mis en ligne hier, a provoqué une réaction doublement négative de la blogosphère :

« Désirs d’avenir », c’est le nom du site, présentait une page d’accueil vieillotte techniquement désastreuse (liens morts,…), au fond d’écran improbable, à la police datée,… A tel point qu’ont été nombreux ceux qui se sont demandés s’il s’agissait d’un fake…

Ce qui est moins drôle dans tout ça c’est que selon l’Express, ce site d’un autre âge aurait coûté 41 600€ !! Ajoutons que l’espace web qui fait rire tout le Net a été réalisé par le nouveau compagnon de Ségolène Royal, André Hadje qui aurait envoyé la note à Pierre Bergé, l’un des soutien de Mme Royal.

Les internautes en tout cas, se lâchent avec un humour auquel je m’attache un peu plus chaque jour.

Un concours de page d’accueil

Une parodie de la vidéo du site

Une boutique sauvage de t-shirt

…Et notamment 2 vidéos très drôles :

Source (2 min de lecture)

%d blogueurs aiment cette page :