Les internautes consacrent 22% de leur temps aux réseaux sociaux

En Avril dernier, le Cabinet Nielsen a étudié le comportement des internautes dans 9 pays : Etats-Unis, Royaume-Unis, Italie, Espagne, France, Allemagne, Suisse, Brésil et Australie.

Les blogs et Facebook cartonnent.

En Avril et en moyenne, les internautes ont passé 6 heures sur Facebook et 6 autres heures sur des blogs. les 3/4 des internautes se sont ainsi rendus sur des blogs ou des réseaux sociaux. C’est la 1ère fois selon Nielsen que ce taux atteint ce niveau. Les australiens et américains sont les plus fans de blogs avec respectivement 7h19 et 6h35 dédiées à leur fréquentation. Sur le mois d’avril, les français ont eux passé 4h10 en moyenne sur ce type de sites. Le temps consacré aux blogs a en moyenne bondi de 66% en un an !

Facebook s’est accaparé les français pendant 4h33, les australiens 7h45, les américains 6h43 et les japonais… 30 minutes seulement. Facebook, ne connaît le même succès partout. Au Brésil, par exemple, le réseau social Orkut attire 86% des internautes !

Enfin, l’étude rapporte également que Youtube a attiré les internautes durant 57 minutes. Google, 1h21 et Wikipédia, l’encyclopédie communautaire libre et gratuite, s’est accaparée les internautes pendant 13 minutes.

D’autres chiffres à la Source (1 min de lecture).

Les résultats de l’étude sur le blog de Nielsen (anglais)

Publicités

Etats-Unis : les ados ADORENT « enfin » le SMS

Le SMS est en train d’exploser aux Etats-Unis. Selon l’agence Nielsen, l’abonné américain moyen reçoit ou envoie plus de SMS qu’il ne traite de conversations vocales : 357 sms par mois contre 204 appels téléphoniques. Le volume moyen de sms reçus ou envoyés par personne a ainsi augmenté de 450% en 2 ans !

Les ados sont bien sûr les plus friands de messages textuels. Et là l’étude de Nielsen Mobile est édifiante : un adolescent américain reçoit ou envoie en moyenne 1742 textos chaque mois alors que dans le même délai, il ne gère (appels + réceptions) « que » 231 appels vocaux…

Source : Wired.com (anglais/1min de lecture)

Les nouvelles générations, ceux qu’on appelle parfois les « Millenials » ou les « Digital Natives », bref, tous ceux qui sont nés sous l’Ere numérique, ont une utilisation parfois spectaculaire des nouveaux outils de communication : pour eux, le mail est déjà trop formel… Facebook, Skyblog, Twitter, MySpace, le sms et le mms, le tchat avec ou sans webcam font désormais partie de leur arsenal de socialisation ou de collaboration. Et ce n’est qu’un début. Ces jeunes gens ont une telle habitude de ces nouveaux outils que certains connaissent déjà l’angoisse de la déconnexion. S’ils se servent aujourd’hui de leur « panoplie communicante » pour ne pas rater la soirée la plus branchée du lycée ou pour tenter de séduire un peu grassement un(e) futur(e) partenaire sexuel(le), nul doute que les digital natives sauront l’imposer à des employeurs pas nécessairement préparés à de tels chamboulements.

%d blogueurs aiment cette page :