Shazam a reconnu 1 milliard de chansons !

Une fois n’est pas coutume. Je vais vous parler d’une application. Son nom : Shazam. Sa fonction : reconnaitre en 30 secondes le titre d’une chanson en la lui faisant écouter à travers un micro. Point fort : disponible sur les smartphones (iPhone, Blackberry, Windows Phone,…), elle fonctionne n’importe où : dans la rue, en boîte, au restaurant,… à partir du moment où vous avez accès au réseau (Edge, 3G, Wifi). Ca marche presqu’à tous les coups. Vous entendez une musique qui vous plaît mais dont vous ignorez le titre : dégainez votre téléphone, lancez Shazam, dirigez le micro du téléphone vers la source et 30 secondes plus tard, le titre, l’interprète et la jaquette s’affichent.

C’est efficace, ludique, un brin magique et… lucratif pour l’éditeur. Car en plus des infos citées, apparaît un lien vers iTunes (la plateforme musicale d’Apple) qui permet d’acheter la musique en question directement depuis le téléphone ! Shazam étant alors commissionnée par Apple. Shazam est désormais disponible sous forme de 2 applications, l’une gratuite qui permet de « taguer » (terme utilisé pour donner un nom à un air capté) un nombre limité de chansons (5 tags par mois), l’autre, payante (3,99€ quand même !) est plus rapide et autorise un nombre illimité de tags.  La version gratuite vous inflige un bandeau publicitaire ce qui n’est pas le cas de la version payante.

Bref, Shazam fête ses 8 ans, annonce la milliardième chanson taguée (Gettin’Over de David Guetta) et compte désormais 75 millions d’utilisateurs dans le monde.

prochaine étape : La reconnaissance de musique dans les publicités TV. Un domaine dont les utilisateurs sont apparemment friands.

Source

Version payante de Shazam

Version gratuite de Shazam

Publicités

Axe dans votre mobile

Le mobile, véritable extension personnelle de tout ado qui se respecte peut désormais aider les plus timides à faire le premier pas…

Dans le cadre d’une campagne virale originale, la marque de déodorant Axe (Lynx en anglais) propose aux détenteurs (timides) de mobile de doter leur appareil de plusieurs « attrape-filles » plutôt amusants. Suivent donc 3 démos d’applications à télécharger gratuitement et à utiliser sans modération.

Démonstration en 3 vidéos :

1. Demandez à une fille (celle qui vous plaît le plus évidemment) de vous prendre en photo avec votre téléphone. Elle s’execute et le cliché qui  apparaît doit la… convaincre. Regardez.

2. Les filles adorent les QCM censés leur dire qui elles sont (d’où je sors cette info moi ?…) alors tendez-lui votre mobile et proposez-lui de découvrir quel est son type d’homme. Pas de panique, Axe est avec vous et le résultat va peut-être lui soutirer un sourire susceptible de… briser la glace.

3. La 3ème application est peut-être la moins évidente à mettre en oeuvre. Le jeu de la bouteille (une bouteille tournante désigne la fille qui doit vous embrasser) implémenté dans votre mobile est complètement… truqué.

Moi, je dis bravo à Axe qui se risque à sortir des sentiers battus trop fréquentés par les marques de déodorants et autres parfums : Je suis beau, tu es belle, je sui super musclé, tu es ultra-sexy, j’ai une vie trépidante et je ne transpire pas, tu t’habilles en noir comme personne et y’a même pas de marque sous tes bras…

D’autres applications à télécharger sont à découvrir sur le site dédié.

D’autres infos à la Source (1 min de lecture)

Les applications en ligne ont la cote

Les applications qu’on a toujours utilisées en local sur notre PC (Word, Photoshop, Excel, Outlook,…) trouvent de plus en plus souvent leurs équivalents en ligne.

Il n’est plus nécessaire aujourd’hui de payer puis d’installer nos logiciels courants sur notre machine : Les solutions en lignes sont performantes et sont destinées à concurrencer leurs pendants locaux.

Avantages des logiciels en ligne :

– Accès au logiciel quel que soit le poste de travail (Bureau, Domicile, Etranger,…)

– Accès permanent aux documents enregistrés sur un serveur en ligne

Inconvénients :

– Le confort de travail dépend de la qualité de connexion

– La publicité est souvent présente dans l’interface

– Les fonctionnalités ne sont pas encore aussi riches que celles des logiciels locaux (mais suffisent largement dans la plupart des cas)

Le site Tom’s Guide propose de découvrir l’étendue de ces solutions en lignes qui sont l’avenir des éditeurs de logiciels et de l’informatique en général.

Traitement de texte, tableurs, édition de photos, conversion de documents, création de PDF ou de Présentations, montage vidéo, gestion d’agenda,… Toutes ces tâches sont réalisables gratuitement et sans autre préalable que de se connecter au site adéquat.

Source : Dossier complet de Tom’s guide (15 min de lecture)

%d blogueurs aiment cette page :