iPad : Les tarifs sont officiels

Avis à tous les Technophiles, Geeks et Fanboys : L’iPad, la tablette « designed in Cupertino », est sur le point d’arriver en France. Commercialisée depuis début avril aux Etats-Unis, l’iPad d’Apple a atteint des volumes de vente historiques : 1 millions d’appareils vendus en 28 jours ! L’iPhone, qui avait en son temps engendré le même genre de phénomène, avait mis plus de 70 jours pour atteindre ces sommets…

Apple a confirmé les tarifs français de sa tablette. Celle-ci arrivera sur notre sol le 28 mai. Les plus fébriles pourront pré-commander l’appareil sur le site d’Apple dès lundi 10 mai.

Voici les chiffres tant attendus :

iPad Wifi ………….. 16 Go : 499 €          32 Go : 599 €          64 Go : 699 €

iPad Wifi + 3G …… 16 Go : 599 €          32 Go : 699 €          64 Go : 799 €

L’iPad sera disponible dans les Apple Store du Louvre (Paris) et de Montpelliers, l’Apple Store en ligne, mais on pourra également l’acheter chez les revendeurs agréés (Apple Premium Reseller) et dans la grande distribution spécialisée : FNAC et Darty. Les opérateurs (Orange, SFR, Bouygues) ne devraient pas pouvoir distribuer la tablette…

Cela n’a pas empêché Orange et SFR d’annoncer leurs tarifs d’abonnements 3G dédiés à l’iPad (Bouygues serait toujours en négociations avec Apple). Ces forfaits permettront aux possesseurs de la tablette de surfer sur le Net de n’importe où à travers le réseau 3G de l’opérateur. Détail important : ces forfaits sont sans engagement de durée et peuvent donc être résiliés n’importe quand sans contre-partie financière ! Une petite révolution inaugurée aux Etats-Unis et qu’on n’était pas sûr de retrouver chez nous…

ORANGE propose 2 forfaits 3G :

– 10€ par mois pour 200 Mo de données avec accès illimité aux hot-spots Wifi d’Orange

– 39€ par mois pour 2 Go de données avec accès aux hot-spots Wifi d’Orange

15% de réduction sont proposés aux abonnés mobiles de l’opérateur. Il faut noter que comme pour les forfaits « internet mobile » commercialisés en général avec un smartphone, certaines pratiques sont interdites ou bloquées : l’échange de fichiers par le P2P, la voix sur IP et l’accès aux newsgroups. Un point qui pose à nouveau le problème de la neutralité du Net.

SFR propose 4 offres :

– 14,90€ par mois pour 250 Mo de données avec accès aux hot-spots Wifi

– 29,90€ par mois pour du faux illimité : à partir de 1 Go de données téléchargées (download + upload), le débit est réduit ! Comme sur un forfait mobile…

– 9,90€ pour 3 jours de surf avec une limite de 75 Mo de données par jour.

– 6 € pour 24 heures de surf limité à 75 Mo de données.

Pour en savoir plus lire aussi « L’iPad va-t-il révolutionner l’informatique personnelle ? »

Source tarifs SFR

Source tarifs Orange

Tarifs Orange

Publié dans Apple, Matériel. Étiquettes : , , , , , . Leave a Comment »

Forfaits à facture illimitée : Orange réagit

Une facture mensuelle atteignant 46 000€, une autre à 40 000€, une troisième à 160 000€,… les clients Orange dépassés par leur forfait 3G sortent du gué et bouscule l’opérateur forcé de réagir rapidement. D’autant que l’ARCEP, le régulateur des télécom menace de légiférer si Orange (et les autres) n’annonce pas des mesures d’urgence.

Orange a donc annoncé plusieurs mesures destinées notamment aux détenteurs d’un abonnement Internet Pro Everywhere 24/24 sur clé 3G.

Dès qu’un forfait de ce type sera dépassé de 200€, l’accès sera simplement bloqué. Le client recevra alors un appel de la part d’Orange. Jusqu’à maintenat, Orange s’engageait à envoyer un message d’alerte (mail, SMS) prévenant le consommateur d’une situation « anormale ». Et c’est vrai : j’ai déjà reçu un SMS m’avertissant que j’avais consommé 80% du volume de données auquel j’avais droit. Au-delà de ce volume, Orange doit réduire le débit auquel j’ai droit sur le réseau téléphonique (3G, Edge). Orange dit également vouloir proposer d’ici la fin de l’année un abonnement du même type qui permettrait à l’abonné de mieux contrôler sa factures. Mais 3 écueils au moins subsistent :

L’alerte donnée par Orange arrive souvent trop tard : dans le cas du propriétaire du bar qui a reçu une facture de 46 000€, Orange dit avoir envoyé un mail d’alerte lorsque le compteur a atteint… 12 000€ ! Personnellement , je conseillerais à Orange de s’excuser. une telle somme est inacceptable ! D’autant qu’une réglementation européenne doit en 2010 obliger Orange et consort à couper une connexion dès que le forfait est dépassé de… 50€.

L’abonnement 3G lié à un smartphone n’est pas soumis aux même règles que celui d’une clé 3G qu’on branche à un PC portable (Notebook, Netbook) : sur un téléphone, le débit 3G ou Edge est ralenti si le forfait est dépassé. Dans le cas d’une clé 3G, une fois le forfait dépassé en volume (1Go par mois en général), un tarif au Mo est appliqué : 0,17€ HT par Mo (je précise que les volumes de données sont comptabilisés en réception – download – et en expédition – upload). Pire : si vous vous connectez grâce au roaming (un réseau étranger prend le relais du réseau français : systématique quand on voyage et très possible quand on habite près d’une frontière si on ne bloque pas cette fonction dans les paramètres de l’appareil), les tarifs explosent littéralement : le Mo supplémentaire atteint 5€ HT !!

– Les termes des contrats téléphoniques sont incompréhensibles d’une part et jamais lus d’autre part. Des termes comme 3G, 3G+, illimité, data, Hotspot Wifi… sont très mal compris par une grande part des consommateurs. Comme je le disais dans ce billet, Orange a une occasion dans cette affaire de faire un point sur ces problèmes et de s’imposer comme guide. Exemple ? J’ai expliqué hier à une nouvelle abonnée iPhone qu’il y avait une grosse différence entre une connexion 3G ou Edge (dans la rue par exemple) et la connexion Wifi qu’on retrouve chez soi grâce à sa box internet. Encore faut-il automatiser la connexion au wifi personnel quand on est chez soi ! Naviguer sur le Net depuis son canapé est alors gratuit et vraiment illimité puisque lié à l’abonnement internet de la Box. Je lui ai également appris que consulter ses mails via une connexion 3G ou Edge consomme le forfait Data de l’abonnement téléphonique; surtout si de grosses pièces jointes sont téléchargées ! Le vendeur n’avait rien expliqué de tout ça à la nouvelle abonnée logiquement perdue dans la jungle linguistique et technique qui envahissait le dépliant publicitaire auquel elle se référait pour comprendre tout ce qu’elle avait le droit de faire avec son smartphone !

D’autres infos à la Source (3 min de lectur

Publié dans buzz, FAI, Téléphonie. Étiquettes : , , . Leave a Comment »

Voici l’iPhone 2 : 3G et GPS !

 

Le lancement de la WWDC (World Wide Developers Conference) a été l’occasion pour Steve Jobs, CEO d’Apple, d’annoncer la sortie de l’iPhone 2 dit aussi iPhone V2 alias iPhone 3G ! Car le nouvel iPhone est bien compatible 3G ce qui lui permet de naviguer sur le Net via la ligne téléphonique 3 fois plus rapidement qu’avant. Une rapidité pas si éloignée de celle du Wifi…

Le GPS fait bien partie des spécifications de l’appareil qui pourra désormais vous guider précisément.

Le design change puisque l’iPhone adopte une robe blanche ou noire au choix. Il est également un peu plus fin sur les bords.

Autre surprise de taille : la baisse significative des tarifs. 199$ pour un appareil doté de 8Go de mémoire (probablement 199€ selon les règles de conversion $/€ d’Apple) et 299$ pour 16Go !

Notons enfin qu’Apple attaque le marché professionnel puisque son smartphone est désormais compatible Exchange, le système de syncronisation (agenda, e-mail, contacts) signé Microsoft très utilisé en entreprise pour ses vertues sécuritaires. L’iPhone chasse donc désormais sur des terres auparavant réservées au Blackberry

Toutes les autres nouveautés décrites sur mac4ever.com (3 min de lecture)

La Keynote de Steve Jobs (anglais / 1h40min)

Publié dans Apple, Matériel, Téléphonie. Étiquettes : , , . Leave a Comment »

Pas de licence 3G pour Free ?

Alors que Free se préparait à acquérir la 4ème licence 3G en France et ainsi venir concurrencer orange, SFR et Bouygues Telecom, l’affaire semble dans l’impasse. 

L’Elysée aurait en effet décidé de commercialiser cette licence sous la forme de lots mis aux enchères.

Un 4ème acteur dans le secteur de la 3G permettrait une meilleure concurrence et des prix tirés vers le bas. Cela satisferait les consommateurs, leurs associations (UFC-Que Choisir,…) et l’Union européenne qui, déjà à plusieurs reprises, a fait remarquer que les tarifs de la téléphonie mobile ne baissaient pas assez en France. Enfin, et c’est loin d’être négligeable, la vente de cette licence à un 4ème opérateur devait rapporter 619 millions € à l’Etat.

A suivre donc…

Plus d’infos à la Source (1 min de lecture)

Free et la 3G

Free qui s’était annoncé comme le 4ème candidat à la licence 3G exigeait que le coût de cette licence (619 millions €) soit échelonné sur plusieurs années.

Levée de bouclier des 3 opérateurs (Orange, Bouygues et SFR) devenus propriétaires de la licence aux conditions imposées par l’Etat (paiement comptant) : selon eux, la modification des conditions d’accès à la licence 3G entrainerait une rupture du principe d’égalité entre les opérateurs.

Il semble que le Conseil d’Etat soit sur le point d’accepter les conditions demandées par Free (Groupe Iliad) considérant que le marché du mobile s’est modifié depuis que les 3 opérateurs concurrents se sont portés acquéreurs de la licence en question.

plus d’infos à la Source

Publié dans FAI. Étiquettes : , . Leave a Comment »
%d blogueurs aiment cette page :