Le futur est à la téléphonie mobile

Cette semaine, plusieurs chiffres ont été diffusés autour d’internet et des outils qui lui sont dédiés. des chiffres mondiaux et d’autres français. Petit tour d’horizon.

DANS LE MONDE. L’internet mobile (smartphone, tablettes,…) est un secteur qui va littéralement exploser dans les années qui viennent. Selon Ericsson, si la planète compte aujourd’hui 400 millions de mobinautes (utilisateurs de l’internet mobile par le réseau 3G), il y en aura 3,5 milliards en… 2015 ! Soit autant que d’utilisateurs de mobiles standard (2G) en 2010. En 2020, 6 milliards d’abonnements mobiles seront en activité…

AUX ETATS-UNIS. Le cabinet NDP révèle que 40% des américains possèdent un appareil portable (smartphone, Tablette, Netbook,…) leur permettant de naviguer sur le Net. 5% ont un eBook reader qui leur permet de lire livres, BD ou magazines dans leur version numérique. Comme le rappelle le site Technaute.cyberpresse.ca, cette tendance confirme la prédiction de Masayoshi Son, PDG du groupe japonais de télécommunications Softbank Corp, qui a déclaré le 27 avril que «dans l’avenir, dix appareils d’internet mobile ou plus seront utilisés dans chaque foyer»

EN FRANCE. L’ARCEP (régulateur des Télécoms) vient de communiquer les chiffres du 4ème trimestre 2009 : 20,4 millions de foyers sont abonnés à internet dont 17 millions en ADSL.

Près de 50% des abonnés à l’ADSL ont accès à la TV via cet abonnement. Un phénomène intéressant car ce taux progresse de 40% en un an. Quant à la téléphonie sur IP fournie par les Fournisseurs d’accès à Internet (FAI), elle libère franchement la parole des ses utilisateurs : « En moyenne, 5h09 de communications transitent chaque mois sur une ligne téléphonique par IP , contre à peine 2h57 pour une ligne classique » explique ZDnet.fr.

La progression de l’internet mobile, quant à elle, semble confirmer les chiffres d’Ericsson (voir plus haut). Notre pays compte 61,5 millions de clients mobiles. Et un nouvel abonnement sur 2 permet de naviguer sur internet. Ce phénomène est largement dû à l’explosion des smartphones. La France compte 16,9 millions de ces « ordiphones » soit 28% des mobiles !

Plus d’infos sur :

Les chiffres mondiaux (2 min de lecture)

Les chiffres américains (1 min de lecture)

Les chiffres français (4 min de lecture)

Publicités

Les camescopes sont au placard

Alors que le secteur battait des records de vente chaque année, depuis 2006, le marché des camescopes est en souffrance : -4,2% en 2008 et -7,4% prévus en 2009 sur le territoire français.

Plusieurs raisons sont avancées : Un prix de vente trop élevé par rapport à des appareils photos numériques (APN) aux capacités vidéos de plus en plus répandues et avancées. Idem pour les téléphones qui proposent tous des fonctions vidéos. certes, la qualité délivrée par les APN et téléphones est bien inférieure à celle d’un camescope mais ils sont moins chers, moins encombrants et répondent davantage aux nouveaux usages à savoir la prise de vue de courte durée (2 ou 3 minutes) et le partage plus ou moins immédiat* sur le Net via YouTube, Dailymotion ou Facebook.

Le camescope reste lui cantonné aux mariages, voyages et naissances.

D’autres infos dans l’article de lexpansion.fr (2 min de lecture)

*Certains appareils permettent un partage immédiat grâce à leur haute « connectivité » (Wifi, 3G), d’autres imposent un branchement sur le PC via un câble avant tout envoi sur la Toile.

Navigation internet : le smartphone rattrappe le PC

Les smartphones, ces téléphones aux fonctions avancées (agenda, lecture de fichiers word, Excel, audio, vidéo, navigation internet, jeux vidéos,…), se vendent comme des petits pains : +135% au 1er semestre 2009 ! Un succès qui repose en grande partie sur leur capacité à surfer sur le Net. « certains opérateurs constateraient que 40 % de la consommation Internet mobile est réalisée depuis le domicile« … autrement dit : à proximité du PC ! Ultra-mobilité, écran large, navigateur internet performant, services musicaux efficaces, applications innovantes, ludiques et non moins utiles,… voilà les quelques qualités qui font l’efficience du smartphone qui exploite à fond l’omni-présence des moyens de connexion : Wifi et 3G.

Dans ce contexte, l’iPhone d’Apple fait figure de modèle; tant sur la forme que sur le fond. Le navigateur Safari est de très loin le meilleur des navigateurs qui m’ait été donné de tester. Le Blackberry, pourtant performant, est de ce point de vue très en dessous. L’iPhone a imposé l’écran tactile; et là encore n’est pas tactile qui veut ! Oui, il y a tactile et tactile… Samsung, LG et consort n’ont souvent de tactile que le nom… Le service musical de l’iPhone reprend les même recettes que celles des Mac : iTunes permet de télécharger depuis l’appareil. Associée à une application comme Shazam (reconnaissance d’une musique en pointant le téléphone vers la source sonore puis possibilité d’acheter le morceau sur iTunes) la plate forme de téléchargement d’Apple devient quasi-magique et ultra-ludique ! En parlant d’application, Apple a là encore quelques longueurs d’avance : 65 000 applications dans l’AppStore. Certes, il commence à être difficile de s’y retrouver mais plusieurs sites internet font le tri, mettant en avant les plus innovantes, les plus attendues ou les plus appréciées. Les autres acteurs s’y sont mis (Nokia, Androïd, Microsoft,…) mais le succès se fait attendre.

J’ai l’air de faire la promotion de l’iPhone mais ces éléments font que 83% des possesseurs  du smartphone à la Pomme surfent sur le Net avec leur appareil alors que ce taux n’atteint que 10% chez les autres ! Pour la consommation de musique, le constat est identique : les utilisateurs d’iphone téléchargent 5 fois plus que les autres (25 titres par mois). ce rapport est de 7 dans le domaine des jeux !!

D’autres infos à la Source (2 min de lecture)

Le GPS rallonge la vie

Navteq, fournisseur de données cartographiques pour les GPS, a fait réaliser une étude qui révèle que les utilisateurs de GPS gérant le trafic en temps réel peuvent faire gagner 4 jours de voiture chaque année !

D’une manière générale, utiliser un GPS, c’est parcourir de plus courtes distances (optimisation du parcours, disparition des égarements,…) et ainsi consommer moins d’essence. Sur 100km, un conducteur équipé d’un GPS peut réduire sa consommation jusqu’à 12%. De façon induite, l’émissions de Co2, l’usure de millions de pneus (et leur mise au rebut) , etc sont ainsi en nette diminution avec un GPS embarqué ! Les chiffres sont encore plus éloquents lorsque l’appareil de navigation gère le trafic en temps réel.

Plus d’infos dans l’article de flotauto.com(2 min de lecture)

En pleine crise, Apple révèle un trimestre historique

En ce moment quand une société spécialisée dans les nouvelles technologies annonce ses résultats trimestriels, c’est pas la joie : baisse du CA, baisse des bénéfices, apparition de dettes, licenciements. toute la clique des Intel, AMD, Google, Yahoo!, Dell, HP, Nokia et bien d’autres. Hier,  Microsoft est venu rejoindre la bande avec un Chiffre d’Affaire en baisse de 6% et un revenu net lui en chute de 32%. A ces chiffres viennent s’ajouter 1 400 personnes virées en janvier dernier et une nouvelle charrette de 3 600 salariés d’ici mi-2010. Et le saviez-vous ? Une baisse des ventes n’était jamais arrivée chez Microsoft depuis sa création, soit 23 années de courbes positives cassées par la crise que connait tout le secteur informatique.

Enfin, tout le secteur, pas vraiment : L’ennemi juré de Microsoft vient lui aussi d’annoncer ses chiffres trimestriels. Apple se porte comme un charme et annonce rien de moins qu’un trimestre historiquement haut… Si les ventes de Mac sont en légère baisse (-3%) et que celles des iPod se tassent (+3%) par rapport à la même période il y a 1 an, les 3 790 000 iPhone vendus ces 3 derniers mois explosent toutes les prévisions : +123% des ventes par rapport à l’année dernière et +302% sur les revenus.

Pour plus de détails  Mac4ever ici et

Publié dans équipement. Étiquettes : , , . Leave a Comment »

La clé de Canal +

Il est désormais possible d’avoir Canal + sur son PC (clair et crypté). La chaîne propose en effet une clé USB qui permet de capter les 18 chaînes de la TNT, Canal +, Canal+ Sport et Canal+ Cinéma. 10€ par mois pour le tout sans engagement pour ceux qui possèdent déjà un abonnement classique. 20€ par mois (sans engagement non plus) pour les « non abonnés ». Dans l’offre de lancement, les 2 premiers mois sont offerts pour 1€. Quelques contraintes plus ou moins acceptables viennent cependant gâcher le tableau :

– L’achat obligatoire de la clé USB revient à 99€. Pour ce prix, il faut espérer que l’ergonomie de l’interface (guide des programmes, enregistrement, time-shifting, choix de la langue…) soit très correcte.

– La clé n’est liée qu’à un seul PC; impossible de la prêter, même aux membres de sa famille.  En revanche, l’abonnement fonctionne partout où une réception TNT est possible; partir en vacances avec est donc envisageable.

– L’offre n’est compatible qu’avec Windows Vista et XP (Linux et Mac Users, passez votre chemin !).

Découvrir à l’offre

Orange embarque internet dans la voiture

C’est au Salon Mondial de l’Automobile qu’Orange a annoncé qu’en 2009, les Toyota Corolla Verso et Lancia Delta pourront en option, être équipées de sa FlyBox, un boîtier équipé d’une carte 3G/3G+, qui autorisera 4 personnes embarquées à se connecter à internet même à 130 km/h. La connexion au boîtier se fera par Wifi ou via l’une des 4 prises réseau disponibles dans le véhicule. Du Netbook au smartphone en passant par la console de jeux, tous les appareils communicants pourront bénéficier de cette connexion mobile. Quant au niveau de réception, il dépendra évidemment de la qualité de couverture de la zone où on se trouve. La Box s’adaptant en permanence, le débit max pourra atteindre 7Mbits/s selon Orange. L’opérateur a d’autre part dévoilé le Home Library, un disque dur lui aussi embarqué dans la voiture; Les fichiers multimédias (vidéo, musique) qui y sont stockés sont accessibles par Wifi sur tout appareil compatible qui sert alors de télécommande. La musique sélectionnées est ainsi diffusée sur la système sonore du véhicule. La vidéo, elle, s’affiche sur un écran dédié. Une démonstration vidéo est disponible sur Kewego. Source.

Le Salon de l’auto fait désormais la part belle aux nouvelles technologies. UMPC embarqué, GPS relié à Google Maps, GPS 3D avec circuits touristiques, GPS avec éthylotest intégré, kits mains libres et lecteurs MP3 connectés au système sonore du véhicule, reconnaissance vocale, calcul GPS d’itinéraire le moins polluant (bouchons, feux, travaux,…), prévision de trafic,… tout cela est présenté dans un sympathique dossier de Tom’s Guide.

%d blogueurs aiment cette page :