On ne dit plus « toner », on dit « encre en poudre »

Et oui, en 2010, quand vous irez voir votre responsable des consommables pour lui demander un nouveau toner, vous serez autorisé à lui dire : « Tu peux renouveler mon encre en poudre ? » Bon, votre interlocuteur risque de vous prendre pour un dingue mais pour votre défense vous pourrez arguer que la Commission Générale de terminologie et de néologie encourage les équivalences françaises. Cette vénérable institution vient en effet de dévoiler les mots français qui, dans le domaine des nouvelles technologies, doivent officiellement remplacer les termes anglo-saxons.

Ainsi, les allergiques aux néologismes et acronymes américains pourront désormais dire « ordiphone » au lieu de « smartphone » ! Et alors que tout le monde utilise le terme VoIP (Voice over Internet Protocol) ou voix sur IP pour parler de téléphonie passant par internet (exple : Skype,…) , les français pourront dire « voix par le protocole de l’internet » (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué après tout…) ou « Voix par IP » (ouf !).

Quand on jette un oeil sur l’ensemble des équivalences dans les domaines de l’électronique, des télécommunications et de l’informatique, j’avoue que certaines sont les bienvenues : je trouve le terme « registrar » un peu bizarre dans notre langue pour décrire ce qu’on peut désormais appeler un « bureau d’enregistrement » : organisme auprès duquel on peut acheter un nom de domaine : j’ai acheté le nom de domaine « asln.fr » chez un registrar.

D’autres équivalences, plus nombreuses, sont en revanche inutiles voire ridicules; les exemples de « ordiphone » et « encre en poudre » sont assez risibles. Ridicule plus flagrant encore dans le langage professionnel qui s’est largement accommodé d’un bilinguisme imposé par le pays originaire de la quasi-totalité des innovations technologiques. L’ARPA, Intel, IBM, Microsoft, Amazon, Apple, Facebook, Google, eBay, Linux, Wikipedia et d’autres, non moins américains, ont réinventé notre univers. Et dans un système globalisé, au lieu de vouloir inventer des mots, il serait peut-être plus urgent d’inventer tout court…

Source

Une Réponse to “On ne dit plus « toner », on dit « encre en poudre »”

  1. L’iPad 2 n’est pas une tablette tactile mais… une ardoise ! « ASLN. Aujourd’hui Sur Le Net Says:

    […] Début 2010, une nouvelle vague de mots bien française tentait de faire oublier les anglicismes qui dominent le secteur des nouvelle technologies notamment. La Commission générale de terminologie et de néologie avait ainsi encouragé à dire « encre en poudre » à la place de « toner » ou « ordiphone » à la place de « smartphone ». Ridicule ! diront certains… un combat « quasi-québécois » qui m’avait permis de rédiger un petit post billet qui se terminait ainsi : « (…) au lieu de vouloir inventer des mots, il serait peut-être plus urgent d’inventer tout court… » […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :