Une vidéo amateur scotche Hollywood !

C’est l’un des miracles d’internet : Tous secteurs confondus, les barrières financières tombent les unes après les autres. Chacun peut prétendre écrire un livre l’éditer et le vendre, créer sa boutique  et cibler des clients dans le monde entier, composer professionnellement sa musique et la distribuer, réaliser un film et créer l’événement cinématographique de l’année, etc. Les moyens de création, production, distribution, marketing ont atteint un tel niveau d’accessibilité que ce soit en terme financier ou technique, que la réalisation d’un projet, artistique ou pas est désormais à la portée du plus grand nombre. Les talents n’ont plus qu’à s’exprimer.

Et Federico Alvarez, réalisateur uruguayen de clip, ne s’est pas gêné. Avec 300$ de budget, un talent certain pour les effets visuels et plusieurs mois de travail devant son ordinateur, l’homme a réalisé 5 minutes de vidéo qui ont littéralement scotché les producteurs d’Hollywood.

« Nous avons loué un autobus pour transporter 50 personnes à travers la ville. On les faisait descendre, ils couraient partout. On a mis ça dans l’ordinateur et on a tout arrangé ». Raconte M. Alavarez qui avait réalisé ces images pour un clip de  « Snake », un groupe local de Rock. « Début 2007, nous avons mis sur internet une première ébauche mais il ne s’est rien passé ». Précise le réalisateur. Mais la nouvelle version, elle, a fait mouche ! Engagé par Ghost House, la maison de production de Sam Raimi (Evil Dead, Spiderman 1, 2, 3, 4), Federico Alvarez dispose désormais de 30 millions de dollars pour tourner son premier long-métrage !

Suivent donc : le film « Ataque de Panico » et pour les plus curieux, le clip de Snake.

Ataque de Panico

Clip de Snake

Toute l’histoire à la Source (3 min de lecture)

Cet « expérience » me rappelle une vidéo amateur qui mettait elle aussi de façon très (trop ?) crédible une invasion de notre planète par des vaisseaux spatiaux pour certains très identifiés ! Cette vidéo se prêtait d’ailleurs parfaitement à la réflexion suivante : Le culte de l’amateur, encouragé et entretenu par l’industrie informatique, internet et les nouvelles technologies, peut-il se retourner contre nous ? Un billet à l’époque illustré notamment par cette vidéo :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :