Wikiréponses : le web sémantique de Jimmy Whales

Jimmy Whales avait fondé Wikipedia : cette encyclopédie au contenu généré par les internautes est devenu l’un des sites les plus visités au monde. Et pour cause, pas un étudiant ne s’en passe lors de ses recherches… En France comme ailleurs, le succès est démesuré mais Whales ne s’arrète pas là. Un nouveau projet non moins pharaonique est en train de naître : Wikiréponses(version française de WikiAnswers). Un site où chacun peut poser la question qu’il veut dans le domaine de son choix ! La réponse viendra automatiquement… des internautes ! Comme pour Wikipédia, les contenus sont générés par les utilisateurs (User Generated Content). Si la version anglophone (WikiAnswer) atteint selon son fondateur, un taux de réponse de  80%, le site français plafonne pour l’instant à 70%. Pour améliorer ce taux ? Rien de plus simple : si vous êtes passionné, spécialiste, enseignant, chercheur dans un domaine précis, faites-vous plaisir en répondant aux questions encore sans réponse : « Pourquoi la musique fait-elle bouger ? », « Combien y-a-t-il de conseillers à l’Elysée ? », « Pourquoi le café mousse-t-il ? », « Pourquoi rit-on ? »,…

Le site connaît évidemment son lot de questions idiotes du genre « Tu l’as vue ? » ou « Droitier ou gaucher ? »,… qui trouveront certainement une réponse à travers l’humour et la créativité de certains contributeurs. Plus sérieusement, si ces questions-réponses connaissent le même succès que les articles encyclopédiques de Wikipédia et qu’elles sont aussi bien référencées par Google, peut-être se rapprochera-t-on du web sémantique à venir. Imaginez taper (ou dire) dans votre navigateur préféré : « Combien y a-t-il de communes en France ?  » . Imaginez que la 1ère ou seconde réponse soit celle de Wikiréponses. Une réponse dont il suffira de vérifier la source ou bien que l’on recoupera par d’autres recherches.

Ce qui m’étonne tout de même c’est que j’ai l’impression que pas mal de contributeurs à Wikiréponses se serviront de Wikipedia pour répondre aux questions… Wikiréponses deviendrait alors une version « web sémantique » de Wikipedia ! Pourquoi ne pas avoir extrait les contenus de Wikipedia pour en faire une version « sémantique » ? C’est en tout cas l’objectif du projet DBPedia mené par les Universités de Leipzig et Berlin…

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :