Facebook : plus de clarté sur la sécurisation des données personnelles

Le Gouvernement canadien faisant pression sur le réseau social depuis des mois, Facebook a annoncé son engagement dans l’amélioration de sa politique sécuritaire. FB veut aider ses 300 millions de membres à mieux protéger leurs données personnelles :  » (…) nous avons intégré des sections expliquant plus en détail le degré de confidentialité que vous pouvez choisir » a déclaré Elliot Schrage, vice-président du site chargé de la communication.

Autre point important : Que chacun saisisse mieux la différence entre la désactivation et la suppression d’un profil. Lors d’une désactivation, Facebook garde les données du compte (statuts, photos, listes d’amis,…). Le titulaire pourra ainsi tout récupérer s’il change d’avis. Pendant cette désactivation cependant, les informations du compte ne sont plus accessibles par la communauté. La suppression du compte a des conséquences sensiblement différentes puisque dans ce cas, Facebook efface définitivement toute trace du profil éliminé. Si certaines données partagées restent accessibles sur les pages d’amis, elles sont alors « anonymisées ».

Quant aux membres de Facebook qui décéderaient, la Direction du réseau social s’est expliqué récemment.

J’ajouterais que par sécurité, mieux vaut considérer un  réseau social comme une place publique. Et même si les données que vous y partagées sont sécurisées (blocage de l’accès à des inconnus, rejet des applications tierces,…), comme le dit Barack Obama : il faut éviter de dire et faire n’importe quoi sur facebook parce qu’un jour, au moment où vous le voudrez le moins, on vous ressortira des choses qui pourront vous nuire. Et oui, les amis ne restent pas forcément des amis toute la vie. Et autant j’adore Facebook pour tout ce qu’il permet en tant qu’espace de communication, de partage, de socialisation , d’opinion, d’émotion ou de viralité… Je reconnais également les qualités de ce « moi virtuel » qui permet aux plus jeunes de « travailler » leur personnalité, leur image, d’affirmer leur appartenance à un groupe ou de tester leur popularité… Autant, je flippe un peu pour l’avenir de ceux qui se retrouvent dans des postures dégradantes par photos ou vidéos interposées. Je suis récemment « tombé » sur ce genre de photos :

ou ce genre de vidéo :

Vodpod videos no longer available.

Ces contenus s’échangent fréquemment sur les réseaux sociaux. Sachant que de plus en plus de recruteurs se rendent systématiquement sur le Net à la recherche d’infos sur les candidats postulant en entreprise, l’effet créé par de telles découvertes peut être décisif…

Source Photos

Source vidéo

Publicités

Une Réponse to “Facebook : plus de clarté sur la sécurisation des données personnelles”


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :