Les kiosques à la rescousse de la presse en ligne !

Alors que la presse en ligne (figaro.fr, lexpress.fr,…) est en passe de devenir en partie payante, on parle aujourd’hui de la santé plutôt précaire des « pure players » de l’info, ces sites d’infos qui n’ont jamais existé que sur la Toile : Backchich, Mediapart, Rue89 et autre Slate.fr.

Bakchich, site satirique qui réserve une partie de ses contenus aux abonnés (35€/an), est exsangue. Le « journal » n’a d’autre solution que de lancer dans les jours qui viennent une version papier hebdomadaire qui devrait être vendue 1,80€. Si cette tentative échoue, le site déposera le bilan. Eléments de réponse à partir du 23 septembre, date du 1er numéro en kiosque.

De son côté, Edwy Plenel, fondateur de Mediapart.fr, réfléchit lui aussi à une version papier de son journal en ligne. L’ancien journaliste (et Directeur de la rédaction) du Monde a toujours plaidé pour l’information payante arguant régulièrement dans les médias que l’information ne peut s’affranchir de toute forme de pression que si elle reste indépendante de la publicité et des grands groupes médias. Mediapart ne vit donc que de ses abonnés. Un énorme pari sur le Net où les recettes publicitaires sont en général essentielles à la survie d’une rédaction si petite soit-elle. En mai dernier, après un an d’activité, Edwy Plenel semblait confiant annonçant même l’équilibre financier de Mediapart pour 2011.

D’autres infos à la Source (2 min de lecture)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :