H1N1: des médicaments à la sauce spam…

Les cyber-criminels surfent sur le moindre événement suscitant l’émotion. Les risques de pandémie dus au virus H1N1 ne font pas exception. Selon Interpol,«environ trois à quatre pour cent des courriels non sollicités, qui circulent actuellement, concernent la grippe porcine».

Donc attention aux spams qui vous proposent l’achat de médicaments traitant la grippe en question. D’abord, rien ne prouve que ces médicaments, souvent distribués illégalement, sont efficaces. Ensuite, répondre à ce genre de sollicitations, c’est prendre le risque d’atterrir sur un site piégé qui récupérera vos données bancaires (si vous achetez quoi que ce soit) ou installera un malware (virus, spyware,…) sur votre PC.

D’autres infos à la Source (2 min de lecture) 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :