Le Mac : nouvelle victime des pirates ?

Le succès grandissant de la famille des Mac (iMac, MacBook, MacBook Pro, MacBook Air, Mac Pro) à travers le monde attire logiquement l’attention des pirates. Ainsi, la société de sécurité informatique Symantec (Norton) vient de repérer un botnet 100% Mac. Un Botnet est un ensemble d’ordinateurs infectés par un virus et contrôlés à l’insu de ses utilisateurs par des pirates informatiques; ce réseau piraté permet à des hackers mal intentionnés de lancer des opérations de grande envergure (envoie de spam, récupération de données personnelles, attaque de serveurs,…) sans être repérés. Cette technique est très répandue dans l’univers Windows : les PC infectés (dits zombies) sont des millions dans le monde.

Très souvent, on infecte son ordinateur (PC ou Mac) en téléchargeant une application un peu n’importe où… genre sur les réseaux pirates ! Et pour revenir au botnet de Mac repéré par Symantec (déjà surnommé iBotnet) c’est à travers le téléchargement illégal de iWork 09 que les machines ont été infectées.

Bon, selon LePoint.fr, le réseau en question ne serait formé que de quelques milliers de Mac mais il faut cependant retenir 2 choses :

– Les mac ne sont pas à l’abri des virus même si les risques sont infiniment moins élevés que sous Windows. Les « Mac Users » ne doivent pas ignorer l’existence d’anti-virus qui leur sont dédiés : Intego,…

– S’il y a une excellente raison de se méfier du téléchargement illégal c’est bien celle-là : Les versions gratuites pirates des logiciels stars de l’informatique (Office, Photoshop,…) sont des cachettes très appréciées des pirates du Net.

Attention, le Mac Addict parle : Pas de panique, le botnet repéré par Symantec existe certainement mais il faut toujours prendre les dépêches alarmistes des vendeurs d’anti-virus (ce qu’est Symantec) avec des pincettes. Dans leurs discours, le commerce n’est jamais loin… Pour être infesté, là il faut télécharger une version pirate d’iWork, le meilleur anti-virus reste donc… l’esprit critique.

Je navigue sur Mac depuis 10 ans sans anti-virus. Si j’étais sous Windows, jamais je n’aurais tenté pareille aventure. On a l’habitude de dire que si les pirates s’attaquent plus à Windows, c’est parce qu’ils veulent toucher le plus grand nombre… Mais la bonne résistance du Mac face aux virus ne tient pas qu’à sa « faible » part de marché (10% tout de même aux Etats-Unis !); elle est aussi due à une architecture plus difficile à déjouer.

 

Plus d’infos à la Source (2 min de lecture) 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :