immotrace.be sur les traces de petitscailloux.com

En Belgique, le site Immotrace.be permet de savoir si un bien immobilier en vente a changé de prix depuis qu’il est présent sur les sites spécialisés. Ce nouveau venu est bien accueilli par les acheteurs : découvrir qu’une maison a perdu plusieurs dizaines de milliers d’euros en quelques semaines donnent quelques indications qui peuvent être déterminantes dans une négociation à venir. Les agents immobiliers l’ont bien compris et n’apprécient guère le procédé.

En France, un système similaire existe : c’est Petitscailloux.com qui s’y colle. Contrairement au site belge, petitscailloux ne fonctionne qu’avec les biens affichés sur seloger.com. Dommage mais c’est déjà pas mal… 

L’explosion des annonces immobilières en ligne a, à mon avis, bien profité aux clients historiques des agences (j’ai eu la chance d’acheter mes 2 dernières résidences principales). Avant, quand on voulait acheter ou vendre un bien, seule la parole et « l’expertise » de l’agent immobilier comptaient. Il était seul à connaître les prix d’un marché extrêmement hétérogène à l’échelle d’un pays, d’un département et même d’une ville… Depuis que tout (ou presque) se passe sur des sites comme pap.fr ou seloger.fr, le vendeur ou l’acheteur est à même de faire lui-même sa propre étude de marché accédant sur la Toile aux prix, aux analyses et autres tendances. Des éléments qui, s’ils sont intelligemment recoupés, peuvent mettre n’importe qui en position de force face à un acheteur, un vendeur ou… un discours très opaque « commercial » d’agent immobilier.

Des sites comme immotrace.be et petitscailloux.com amènent un peu de transparence sur un marché qui lui aussi subit l’influence des nouvelles technologies.

D’autres infos à la Source (2 min de lecture)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :