Tout fout le camp… sauf le Net !

Inutile de rappeler qu’en termes économique set financiers, l’année 2008 a été plutôt désastreuse. pendant ce temps, sur le web, plusieurs chiffres atteignaient des niveaux records : En 2008, le nombre de sites internet a cru de 20%, le nombre de noms de domaines a lui augmenté de 19%. Nous sommes désormais 1,4 milliards d’internautes sur la planète (+305% par rapport à 2000) : Si nos porte-monnaies sont moins garnis, ils sont en tout cas plus nombreux sur la toile et cela reste une bonne nouvelle pour tous les « entreprenautes » prêts à proposer des biens et services innovants.

Le site royal.pingdom.com a réuni quelques chiffres éloquents; de ceux qui donnent le vertige; parce qu’internet c’est ça,  des courbes arrogantes et un dynamisme unique (210 milliards d’e-mails envoyés chaque jour sur la planète, 385 millions d’internautes en Europe, 10 milliards de photos hébergées sur facebook,…) même si tout n’est pas non plus rose rose : licenciements à la pelle (Microsoft, Google, Cisco,…), 70% de nos mails sont du spam,  1 millions de virus répertoriés et des codes malicieux qui ont presque quintuplé en seulement un an…

Tout cela me paraît plutôt positif : certes, les internautes passifs croissent certainement bien plus que les actifs. Internet est devenu l’espace de détente, d’amusement, de communication et d’information le moins cher au monde… mais aussi le plus facile d’accès (développement des réseaux, émergence des Netbooks,…). Normal que tant d’internautes y affluent.

Plus de chiffres sur pingdom.com (anglais/2 min de lecture)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :