Chine : l’addiction à internet se soigne

Il y a près de 300 millions d’internautes en Chine et certains d’entre eux, de plus en plus nombreux, sont de véritables drogués du Net. Voilà pourquoi c’est là-bas qu’on trouve le plus grand centre de sevrage à internet. Pour 1 500$ par moi, les malades suivent une thérapie qui doit les sortir de leur addiction. Pour certains chercheurs, la politique de l’enfant unique, pratiquée depuis des années n’y est pas pour rien. Les jeunes filles et fils uniques supportent parfois mal les attentes que leurs parents placent en eux et seulement en eux. Internet devient alors pour l’enfant une sorte d’échappatoire…

Plus d’infos à la Source (2 min de lecture)

Publicités
Publié dans Etude, Sociologie. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Séquence « Emotion »

Bon, vous n’apprendrez rien sur internet en lisant ce billet mais je tiens à proposer cette vidéo bourrées de poésie qu’on ne peut d’ailleurs trouver que sur le Net. Les données qui ont permis de la réaliser sont purement scientifiques et pourtant quelle émotion de découvrir ou redécouvrir le mouvement des plaques tectoniques sur plusieurs millions d’années. Certes l’idée n’est pas nouvelle quoique : on est « habitué » à voir les mouvements des plaques jusqu’à nos jours, mais la seconde partie de la vidéo est bien plus originale et d’autant plus émouvante. J’avoue cependant ne pas savoir avec quelles données (fiables ou pas) cette animation a été réalisée. Je vous laisse la découvrir :

La mise en scène de l’observation me rappelle ces vidéos que je vous proposais de découvrir il y a quelques temps.

Source

De la semence des données personnelles

On ne le dira jamais assez : Mieux vaut éviter de laisser ses données personnelles en accès libre (adresses, téléphone, photos, coordonnées bancaires,…). Un jeune homme en a fait l’amère expérience en découvrant dans un journal (Le Tigre) un nombre hallucinant d’éléments constitutifs de sa vie privée. Ce déballage est le fruit d’une expérience de la rédaction du Tigre qui s’est « amusée » à récolter sur la Toile les données personnelles du jeune homme (date de naissance, goûts musicaux, voyages, relations amoureuses,…) pour en faire un « article-portrait ». L’objectif affiché du journal : mettre en avant « l’idée qu’on ne fait pas vraiment attention aux informations privées disponibles sur Internet et que, une fois synthétisées, elles prennent soudain un relief inquiétant »

Lire l’histoire sur lemonde.fr (3 min de lecture)

L’article d’origine a été modifié; villes, prénoms, lieux, etc ont été anonymisés mais garde néanmoins toute son édifiante valeur. 6 min de lecture.

Facebook inspire les humoristes

Les réseaux sociaux sont rentrés dans les moeurs, au point qu’ils inspirent de plus en plus d’humoristes. Ceux-là s’adressent à un large public et pour autant, tout le monde comprend, tout le monde en rit… et c’est bien que certains nouveaux usages sont désormais très répandus. un peu comme le mobile il y a quelques années : un sketch sur le mobile sera compris de tous parce que tout le monde se reconnaît à un moment ou à un autre. Le même phénomène est en passe de s’imposer concernant les réseaux sociaux et Facebook en particulier.

Il y a quelques semaines, je vous parlais de cette parodie anglaise qui mettait en scène dans la vie réelle les usages devenus monnaie courante sur facebook… et le résultat était vraiment étonnant et drôle. Là c’est Jérôme Commandeur qui s’y colle et c’est pas mal vu.

Street marketing : quand une gare se met à danser

Décliné de la freeze party qui avait créé l’événement à New York il y a quelques mois (plus de 15 millions de vues sur YouTube), le happening géant organisé par T-Mobile (opérateur de téléphonie) dans une gare londonienne est très impressionnant ! Je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir.

Une fois n’est pas coutume, la séquence vidéo obtenue ne s’est pas cantonnée à internet mais a été diffusé à la TV comme spot publicitaire pour T-Mobile.

Savourez :

Plus d’infos à la Source

%d blogueurs aiment cette page :