Posséder un portable doit-il devenir un droit ?

C’est la question que la rédactrice Lynda Hurst se pose sur thestar.com suite à la mise en place d’un test inédit aux Etats-Unis : Durant un an, dans les Etats de Floride, Tennessee et Virginie, 2 millions d’américains se verront remettre gratuitement un mobile avec 68 minutes de communication mensuelles. Cette offre s’adresse bien sûr aux plus démunis. Ils seraient 7 millions aux Etats-Unis à ne pas pouvoir s’offrir ce moyen de communication ou à devoir se payer un portable au détriment d’autres budgets comme la nourriture ou la santé. Dans un monde hyper-connecté, posséder un portable devient essentiel : trouver un travail, alerter des secours, être prévenu en cas de problème urgent, etc. (le traumatisme de l’ouragan Katrina reste vivace sur le sol américain).

L’initiative est plutôt positive, elle s’inscrit dans une plus grande égalité devant la recherche d’un emploi, l’accès à l’information, la communication,… mais l’objectif du partenaire Telecom (TracFones, téléphones avec carte prépayée) de l’opération reste tout de même la fidélisation de nouveaux clients qui, au bout d’un an, devront probablement choisir entre rendre l’appareil et rester abonnés…

la question reste toutefois posée : posséder un mobile paraît indispensable aujourd’hui,mais doit-il pour autant devenir un droit fondamental ? 

Lire l’article de Lynda Hurst (anglais/5 min de lecture) via Transnets et ses nombreux mais non moins constructifs commentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :