YouTube aide la police

Un motard anglais croyant peut-être que diffuser ses « exploits urbains » (dérapages, roue arrière, accélérations monstrueuses,…) au guidon de sa puissante machine pouvait lui apporter une quelconque notoriété, est en prison pour près de 3 mois. Si c’est la dénonciation d’un témoin qui a mené à l’arrestation du motard, c’est la vidéo de YouTube qui a permis à la police de déterminer la vitesse du bolide à… 210km/h ! La plate-forme de partage vidéo a également « offert » 1min27s de preuves accablantes contre Sandor Fereci (maintenant il est célèbre…) qui n’aura le droit de reprendre le guidon qu’après 2 années de sevrage et un permis à repasser.

Oui oui, petits curieux, la vidéo est toujours consultable sur YouTube :

Toute l’histoire à la Source (2 min de lecture)

Publicités
Publié dans Justice, vidéo. Étiquettes : , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :