Le Wifi de retour dans les bibliothèques parisiennes

En avril dernier, sous la pression de la Fédération Syndicale Unitaire (FSU), la Bibliothèque Nationale de France (BNF) interrompait l’équipement de ses locaux en bornes Wifi au nom du principe de précaution. Peu avant, ce sont plusieurs bibliothèques parisiennes qui coupaient leur réseau Wifi suite à de multiples plaintes (maux de tête, malaise, nausées,…) d’employés municipaux. Depuis, les mesures du niveau de champ électromagnétique « effectuées par des laboratoires indépendants et agréés » ont révélé des niveaux d’ondes « de 80 à 400 fois inférieurs au niveau de référence le plus faible« . de surcroît, aucune pathologie n’a été détectée sur les agents qui s’étaient plaints de douleurs ou malaises.

Les bornes incriminées ont ainsi été reconnectées au réseau dans 4  des bibliothèques concernées.

Plus d’infos dans la dépêche AFP (1 min de lecture)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :