Copier ses DVD sans passer pour un pirate

La société RealNetworks propose en téléchargement un logiciel qui permet de copier ses DVD pourtant protégés par un système anti-copie. Rien de nouveau me direz-vous… La différence c’est que RealDVD présente son logiciel comme un outil légal. Pas de piratage dans cette affaire. Lors de la copie, le logiciel installe du même coup un DRM (Digital Rights Management) qui permet une traçabilité du fichier. Pas question ici d’empêcher l’utilisateur de visionner sa copie à l’infinie ou bien de l’obliger à garder ses films sur un disque dur interne unique. Le principe est le suivant : le film copié est par défaut lié un un seul PC. Il ne pourra donc être lu qu’à travers ce dernier, même si le fichier vidéo se trouve sur une clé USB par exemple. Cette « autorisation » de lecture est extensible à 5 PC moyennant finance. Les droits pour 1 PC s’élèvent à 50$ (30$ pendant la période de lancement). Autoriser un autre PC à lire les copies de realDVD revient à 20$. Autrement dit, pour 130$ (quand même !), vous pouvez copier et lire tous vos DVD sur 5 PC déclarés (inscription sur le site de RealNetworks).

L’interface est simple et permet de gérer sa vidéothèque : titres, chapitres, contrôle parental,…). Rien n’empêche de copier un dvd de location mais cela est illégal. Les conditions d’utilisation de RealDVD n’autorise que la copie de film achetés.

Le discours de RealNetworks semble défendre les intérêts de chacun : Les producteurs de cinéma (la mise à disposition des fichiers copiés sur un réseau P2P ne mène à rien puisque les films ne sont lisibles que sur des machines déclarées) et l’utilisateur soucieux de sauvegarder ses fragiles et volumineux DVD. Les grandes Majors ne se sont pourtant pas encore prononcées ! Rien ne dit qu’elles accepteront la mise sur le marché d’un tel logiciel. Alors si vous achetez le produit, attention : Si RealDVD est déclaré légal par une cour de justice (RealNetworks a d’ailleurs déclenché une action en justice pour que celle-ci se prononce) tout va bien; mais si tout ça s’avère illégal, autant continuer à utiliser un logiciel de copie lambda pas plus autorisé certes, mais bien moins cher voire gratuit pour certains… Car payer 150$ pour être considéré comme un pirate, c’est peut-être ce que vous propose aujourd’hui RealNetworks !

Source : usatoday.com (anglais/3 min de lecture)

Télécharger le logiciel que vous pouvez tester gratuitement pendant 30 jours (Windows XP ou Vista seulement)

Advertisements

3 Réponses to “Copier ses DVD sans passer pour un pirate”

  1. pbore Says:

    C’est bien joli .. mais encore une fois : si jamais je change mon pc ? est ce que je pourrais lire le dvd que j’ai copié sur mon ancien ?? that is the question …

  2. RealNetworks fait des vagues « ASLN. Aujourd’hui Sur Le Net Says:

    […] RealNetworks fait des vaguesle détail qui tueGoogle pour les nostalgiquesCopier ses DVD sans passer pour un pirateDu porno pour le bureauE=M6 sur les nouvelles technosTéléphoner tueBob Dylan en avant-première […]

  3. RealDVD interdit « ASLN. Aujourd’hui Sur Le Net Says:

    […] toute l’histoire, n’hésitez pas à lire les 2 premiers épisodes de cette saga : Episode 1 (1 min de lecture) – Episode 2 (1 min de lecture). A […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :