Sandisk veut sauver l’industrie musicale

Sandisk, société leader dans le secteur de la mémoire flash (lecteur MP3, appareils photo, mobiles, camescopes,…) lance un nouveau support pour la musique : le slotMusic. Associée  aux 4 grandes Majors (Sony-BMG, EMI, Warner Music et Universal Music), Sandisk commercialisera dans les semaines qui viennent une mémoire flash au format SD qui contiendra un album et tous ses goodies : photos, vidéos, paroles, liens internet,… dans la limite des 1Go du support. La mémoire est insérable directement dans n’importe quel appareil équipé d’un slot SD; ce qui est le cas de centaines de millions de téléphones mobiles, lecteurs MP3, PC portables, auto-radios, etc. L’album inscrit sur la mémoire est au format MP3, gage de compatibilité là aussi avec la totalité des appareils nomades aux capacités musicales. Comme les ordinateurs de bureau sont rarement équipés de lecteur SD, le package comprendra un adaptateur USB. Ouf, l’iPod, dépourvu de slot SD, pourra donc lui aussi en profiter après transfert via iTunes… 

Et les bonnes surprises ne s’arrêtent pas là ! Les fichiers musicaux du slotMusic seront encodés à une fréquence supérieure à 320kbs pour une qualité optimale et seront dépourvus de DRM (Digital Rights Management), ces mesures techniques de protection qui empêchent l’internaute de faire ce qu’il veut (copier, transférer,…) avec la musique qu’il a légalement achetée sur le Net (iTunes Store, Virgin, Fnac,…). Notons cependant que rien ne dit si les fichiers musicaux de Sandisk n’intègreront pas un code caché assurantà l’éditeur une forme de traçabilité.

Le slotMusic s’inscrit donc comme une alternative directe au CD. Nul besoin ici de connexion internet, de téléchargement ou de mot de passe pour profiter de sa musique. Cette nouvelle offre devrait être disponible aux Etats-Unis (Best Buy, internet,…) avant Noël pour un tarif encore inconnu. Les 22 albums du lancement devraient par la suite faire leur apparitions dans les rayons européens.

Plus d’infos à la Source (anglais / 3 min de lecture) et petite vidéo de présentation

La lutte contre le téléchargement illégal continue… Mais cette nouvelle initiative saura-t-elle être salutaire pour le chiffre d’affaire d’une industrie musicale en panique ? Rien n’est moins sûr ! L’idée d’un support physique (ici la carte SD) n’est-elle pas dépassée ? Quel sera l’avenir d’un album sur slotMusic si son prix est supérieur à celui qui est proposé sur les plate-formes légales comme iTunes, eMusic, Amazon, Virgin et consorts ? L’absence de DRM est un vrai « plus » certes, mais pourquoi retirer toute protection au slotMusic et les conserver sur les catalogues téléchargeables légalement ? 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :