Un journaliste tué en Russie

Dimanche dernier, Magomed Yevloyev, journaliste et propriétaire du site d’infos ingushetiya.ru, a été arrêté puis tué « accidentèlement » par les services de police. L’homme, connu pour son indépendance et sa liberté d’expression, n’avait jamais cédé aux menaces qui pesaient sur lui et sa famille. M. Yevloyev était ingouch, une petite République du Caucase faisant partie de la Fédération de Russie.

Y’a pas qu’en Chine qu’internet dérange. Le site de Reporter Sans Frontière (RSF) propose d’ailleurs sur ses pages la liste des pays hostiles à la liberté d’expression des journalistes et blogueurs sur la Toile.

Plus d’infos dans l’article de RSF (2 min de lecture) et 20minutes.fr (3 min de lecture)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :