Petite pause

C’est sur ce 423ème billet que je souhaite de bonnes vacances à tous ceux qui partent quelques jours. je vais moi-même faire une pause de 3 ou 4 semaines. Merci à tous les bêta-testeurs d’ASLN qui, ces derniers mois, ont assiduement fréquenté le blog. J’espère vous retrouver à la rentrée avec d’autres encore pour de nouvelles aventures technologiques.

Mille excuses pour la lenteur d’affichage des pages. Je pense changer de plateforme à mon retour afin de rendre la navigation sur ASLN bien plus confortable.

Si vous désirez me laisser un message, n’hésitez pas. 2 solutions : soit un commentaire à ce billet, soit un mail à olivier.busuttil@asln.fr.

Merci encore.

Publicités
Publié dans ASLN. Étiquettes : . Leave a Comment »

Google lance Lively

Google annonce  le lancement de Lively, un monde virtuel en 3D qui permet à chacun de créer un avatar (personnage virtuel qui représente une personne réelle) et un environnement personnel qui sert entre autre à recevoir d’autres avatars avec lesquels il est possible de discuter (bulles façon BD) et intéragir. Mobilier, vêtements,… les accessoires de personnalisation devraient se développer rapidement même si la version de lancement propose déjà un certain nombre d’éléments.

plus d’infos à la Source (1 min de lecture)

Ca vous rappelle quelque chose ? Allez au hasard : Second Life. Ce monde virtuel qui devait exploser tous les records de fréquentation et qui finalement, envahi par les marques, les casinos (banis depuis peu), les partis politiques, les promoteurs immobiliers, etc peine un peu à retrouver un second souffle.

Internet a frôlé la catastrophe

Internet vient de connaître sa plus grande frayeur. En effet, une faille révélée seulement aujourd’hui mais découverte il y a plusieurs mois, aurait pû permettre à un hacker de prendre le contrôle de n’importe quel site sur le réseau mondial. La faute aux serveurs DNS qui gèrent les adresses internet et permettent à l’internaute qui tape une adresse d’être dirigé vers le bon site. Ainsi, un hacker mal intentionné aurait pû diriger qui il veut vers le site de son choix. Exemple ? Le pirate crée un site qui prend l’apparence de celui d’une banque, y dirige tous ceux qui se rendent sur leurs comptes, et récupère identifiants et mots de passe sans que personne ne s’en rende compte… Et pourquoi ne pas diriger plusieurs millions d’internautes vers un faux site Google.fr qui caherait un malware (virus, spyware,…) ainsi inoculé à plus de 85% des PC de l’hexagone puisque c’est la part de marché de Google en France !!

C’est donc dans la plus grande discrétion que Microsoft, Cisco, Sun microsystem et d’autres ont travaillé ces derniers mois à la correction de cette faille qui aurait pû avoir des conséquences désastreuses à un niveau encore jamais atteint en informatique : celui de la planète entière.

plus d’infos à la Source (2 min de lecture)

Une taxe de 13% pourrait toucher les micro-revenus des internautes

Club Sénat, le cercle qui réunit sénateurs et Chefs d’entreprises, vient tout juste de finaliser un rapport dans lequel il préconise la taxation des micro-revenus générés par les blogueurs et internautes sur la Toile. Que ce soit le fruit de ventes sur ebay ou de la monétisation d’un blog (affichage de publicité rémunératrice) et autre site personnel, les revenus non déclarés et donc non imposés qui tombent dans les poches des internautes représentent plusieurs dizaines de millions d’euros aujourd’hui et pourraient dépasser les 5 milliards en 2015. Club Sénat propose un taux unique de 13% qui viendrait taxer tous ces micro-revenus (impôts + charges sociales) et donner du même coup à ces derniers “un statut fiscal et social adéquat”

En contrepartie, les revenus du cyber-money-maker amateur pourraient être pris en compte dans le calcul de sa retraite.

Plus d’infos à la Source (1 min de lecture)

Riposte graduée : les eurodéputés remettent en cause son volet répressif

Les eurodéputés viennent de rejeter tout un pan du système de riposte graduée qui doit être voté par les députés français dans les jours qui viennent dans le cadre de la loi Hadopi (Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des Droits sur l’Internet) .

Concernant la diffusion des oeuvres dématérialisées, la loi Hadopi prévoit 2 points qu’il faut distinguer :

    1/ Les éditeurs doivent libérer les contenus musicaux et cinématographiques des DRM, systèmes de protection qui empêchent le consommateur de disposer totalement de ses films ou musiques (copie, transfert vers un cd gravable, compatibilité universelle…). D’autre part, ces mêmes éditeurs doivent faciliter le développement rapide d’une offre de contenus légale.

    2/ En contrepartie, l’Etat s’engage à mettre en place un système dit de riposte graduée qui consiste à alerter puis punir le pirate récalcitrant : Si un internaute est pris en train de télécharger illégalement un fichiers protégé par les droits d’auteur, il reçoit un mail d’alerte. Si le “pirate” recommence, c’est un courrier recommandé qui est envoyé à son domicile. Si rien ne change, l’abonnement internet de l’internaute sera suspendu de 3 mois à un an…

C’est cette suspension qui est remise en cause par le Parlement européen qui risque bien de rendre caduque l’étape répressive de la  riposte graduée dès septembre prochain en séance plénière. Comme bon nombre d’associations de défense de consommateurs (UFC-Que Choisir,…) ou de citoyens (La Quadrature du Net,…), les députés européens considèrent la coupure d’internet disproportionnée dans la mesure où elle va à l’encontre des droits fondammentaux des citoyens.

Plus d’infos à la Source (2 min de lecture)

Lire aussi l’article de Vnunet.fr sur le Projet de loi (2 min de lecture)

L’homme au trombone rouge échange sa maison !

Vous souvenez-vous de Kyle McDonald, ce québécois qui, en 2006, a réussi à échanger un trombone rouge contre une maison ? Pas en une seule fois biensûr. Il a d’abord échangé son trombone contre un stylo, le stylo contre une poignée de porte, la poignée contre un réchaud à gaz, le réchaud contre un générateur électrique qui fut troqué contre un fût de bière, etc. Jusqu’à ce que kyle dispose d’un rôle dans une série télé qu’il échangea contre… une maison située dans la petite ville de Kipling. Cette commune désirait faire gagner le rôle lors d’un concours local. (Toute l’histoire ici)

Aujourd’hui, Kyle et sa femme désirent déménager et souhaitent échanger leur maison contre… ce qu’on leur proposera ! Il doit y avoir une certaine équivalence biensûr mais le couple tient surtout à ce que la batisse ne soit pas détruite par le futur propriétaire.

Si vous désirez faire une offre, rendez-vous sur le blog de Kyle McDonald. Réponse autours du 14 juillet.

Plus d’infos à la Source (2 min de lecture)

Publié dans buzz, Histoire, Insolite. Étiquettes : , . Leave a Comment »

Le réseau internet peut-il connaître une panne majeure ?

Disposer d’une connexion internet devient de plus en plus naturel voire vital surtout en entreprise : qu’on soit salarié, chef d’entreprise, commerçant, une banque ou une administration, il est difficile de concevoir un monde sans internet. Pourtant, les pannes existent et elles sont plus fréquentes qu’on ne croit. La moitié de São Paulo a récemment été privée d’internet pendant plus de 24h; l’Etat n’a pas été épargné et la paralysie qui en a découlée n’est pas passée inaperçue.

Aux Etats-Unis, c’est un incident électrique qui a privé des milliers de commerces à Houston pendant… 5 jours !

Amazon, Yahoo, Twitter,… Les plus grandes firmes du Net ont connu ces derniers temps des pannes qui auraient pû être désastreuses…

Un incident majeur est-il envisageable ?

Plus d’infos dans l’article de pisani.blog.lemonde.fr (2 min de lecture)

 

Si vous tentez de vous connecter à un service ou un site sans succès, connectez-vous sur DownforEveryoneOrjustMe.com qui vous dira si le problème vient de vous ou du site en question.

%d blogueurs aiment cette page :