De la déontologie des comparateurs de prix

Lorsque vous utilisez un comparateur de prix (Kelkoo, Pangora, PriceRunner,…) pour rechercher un bien sur internet, peut-être avez-vous déjà remarqué que les prix affichés ne tiennent pas toujours compte des frais de dossier ou de livraison qui peuvent fleurter avec les 70 € pour un écran plat par exemple. Mais aviez-vous remarqué que le classement des résultats ne se fait pas par ordre croissant ou décroissant de prix ? En réalité, les sites partenaires du comparateur sont seuls à figurer dans les pages de ce dernier. Oubliez l’exhaustivité… Autrement dit, ceux qui paient figurent dans la liste des résultats !! Partant de ce principe, je vous laisse deviner quel critère détermine les 1ers de la liste…

La charte que viennent de signer 7 comparateurs de prix (1) devrait mettre fin à ces opacités que la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) avait épinglées en mars 2007. 

Les signataires de la charte s’engagent d’une part à être plus clairs sur le mode de classement des résultats et d’autre part à intégrer les frais annexes (livraison, dossier,…) au prix qui sert de comparatif.

La charte qui ne concerne pour l’instant que ses signataires n’a aucun pouvoir légal biensûr ; mais un 1er bilan sera effectué dans 6 mois.

(1) Kelkoo, EasyVoyage, LeGuide, Pangora, PriceRunner, Shopping.com et VoyageMoinsCher

Plus d’infos dans l’article de 01net.com (2 min de lecture)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :