Le portable devient un outil médical

On sait déjà que le portable peut sauver des vies en cas d’urgence : les secours sont aujourd’hui prévenus quelques secondes après un accident par exemple, quel que soit le lieu en France ou dans le monde.

L’appareil photo, désormais systématiquement présent sur le mobile, va lui aussi pouvoir jouer un rôle de santé publique. Une équipe de l’Université de Berkeley (Californie) développe en effet un microscope qui, une fois couplé à l’objectif du portable, permet de détecter la présence de la malaria dans un échantillon de sang.

Placé sur une plaque, éclairé par un système de led, l’échantillon de sang est photographié. Le cliché est envoyé par SMS chez des experts qui peuvent se trouver à l’autre bout du monde.

Le “Cellscope », c’est son nom, doit aussi permettre de diagnostiquer la tuberculose, des infections de la peau et d’autres maladies ou lésions. L’accessoire représente donc un grand espoir pour la télémédecine et l’intervention de personnels de santé dans des pays où les moyens cliniques modernes manquent cruellement.

Plus d’infos à la Source (anglais / 3 min de lecture)

Publicités
Publié dans Santé, Téléphonie. Étiquettes : , , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :