Un Job virtuel pour un salaire réel

Aux Etats-Unis, le Wall Street Journal rapporte que cet été, certains jeunes exerceront leur job d’été sur internet : vendeur de peaux d’animaux et d’armes virtuelles sur Entropia (monde virtuel), promoteur immobilier sur Second Life. Le potentiel de ce genre d’activités professionnelles est certain : 1,5 millions de $ sont dépensés chaque jour en terrains, maisons, voitures, etc, sur Second Life ! Et le Cabinet Gartner Media estime que 80% des internautes devraient avoir un avatar (personnage virtuel représentant une personne réelle) dans un des mondes virtuels comme Second Life d’ici 2011.

Plus d’infos à la Source (1 min de lecture)

Source 2 : L’article du WSJ (anglais / 2 min de lecture)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :