Internet menace les journaux de petites annonces

Internet s’accapare presque 30% du marché des “petites annonces”. La recherche d’un travail, d’un bien immobilier, d’une voiture ou d’une moto cartonne sur le Net. Malgrés le coût inférieur des annonces Web, le marché est encore en forte hausse car les éditeurs incitent les annonceurs à utiliser le double support “papier + internet” pour une efficacité optimale. mais selon le cabinet Percepta, le développement de l’accès à internet et l’évolution des comportements face au Web vont à terme favoriser le support informatique et ainsi fragiliser les journaux qui n’auront pas anticipé le phénomène.

Plus d’infos à la Source (2 min de lecture)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :