Les audio books pourraient s’affranchir des DRM

Alors que les Labels musicaux lâchent peu à peu les systèmes de DRM (Warner, Sony, EMI,…) les Editeurs d’audio books (livres sonores) vont probablement leur emboîter le pas. Ne pas protéger les fichiers permet une meilleur distribution (toutes les plateformes peuvent les vendre) et un meilleur partage : PC, iPod, téléphones,… peuvent lire le mp3 sans DRM quelle que soit leur marque.

Random House, 1er éditeur d’audio book, a fait un test intéressant.  Il a marqué (trace numérique invisible et inaudible) des audio books vendu sans DRM sur eMusic dans le but d’observer leur destinée. Bilan : les audio books retrouvés sur les réseaux de partage pirates sont issus de CD copiés ou bien d’audio books aux DRM détournées. Pas de trace en revanche des audio books mp3 d’eMusic vendus sans protection.

Source New York Times (anglais)

Publicités
Publié dans Copyright, Libertés. Étiquettes : , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :