Navigation internet : le smartphone rattrappe le PC

Les smartphones, ces téléphones aux fonctions avancées (agenda, lecture de fichiers word, Excel, audio, vidéo, navigation internet, jeux vidéos,…), se vendent comme des petits pains : +135% au 1er semestre 2009 ! Un succès qui repose en grande partie sur leur capacité à surfer sur le Net. "certains opérateurs constateraient que 40 % de la consommation Internet mobile est réalisée depuis le domicile"… autrement dit : à proximité du PC ! Ultra-mobilité, écran large, navigateur internet performant, services musicaux efficaces, applications innovantes, ludiques et non moins utiles,… voilà les quelques qualités qui font l’efficience du smartphone qui exploite à fond l’omni-présence des moyens de connexion : Wifi et 3G.

Dans ce contexte, l’iPhone d’Apple fait figure de modèle; tant sur la forme que sur le fond. Le navigateur Safari est de très loin le meilleur des navigateurs qui m’ait été donné de tester. Le Blackberry, pourtant performant, est de ce point de vue très en dessous. L’iPhone a imposé l’écran tactile; et là encore n’est pas tactile qui veut ! Oui, il y a tactile et tactile… Samsung, LG et consort n’ont souvent de tactile que le nom… Le service musical de l’iPhone reprend les même recettes que celles des Mac : iTunes permet de télécharger depuis l’appareil. Associée à une application comme Shazam (reconnaissance d’une musique en pointant le téléphone vers la source sonore puis possibilité d’acheter le morceau sur iTunes) la plate forme de téléchargement d’Apple devient quasi-magique et ultra-ludique ! En parlant d’application, Apple a là encore quelques longueurs d’avance : 65 000 applications dans l’AppStore. Certes, il commence à être difficile de s’y retrouver mais plusieurs sites internet font le tri, mettant en avant les plus innovantes, les plus attendues ou les plus appréciées. Les autres acteurs s’y sont mis (Nokia, Androïd, Microsoft,…) mais le succès se fait attendre.

J’ai l’air de faire la promotion de l’iPhone mais ces éléments font que 83% des possesseurs  du smartphone à la Pomme surfent sur le Net avec leur appareil alors que ce taux n’atteint que 10% chez les autres ! Pour la consommation de musique, le constat est identique : les utilisateurs d’iphone téléchargent 5 fois plus que les autres (25 titres par mois). ce rapport est de 7 dans le domaine des jeux !!

D’autres infos à la Source (2 min de lecture)

Private-I cible les voleurs-voyeurs

Si vous êtes propriétaire d’un iPhone (+ de 300 000 en France), vous vous êtes peut-être un jourdit que son côté un peu ostentatoire pouvait à un moment ou à un autre attirer la convoitise de voleurs un brin naïfs. Le logiciel Private-I, disponible pour 1€ sur l’AppStore, est fait pour vous ! Une fois installée, l’application affiche sur l’écran de l’appareil une icône intitulée "PRIVATE". Une fois le forfait perpétré (oui, il faut se faire voler le "précieux"si on veut vraiment tester l’efficacité de la chose…), le voleur est censé être irrésistiblement attiré par la fameuse icône et cliquer dessus. pendant que le message "Chargement des photos" s’affiche, le terminale transmet en réalité par mail sa situation géographique grâce à ses capacités en positionnement (GPS sur iPhone 3G ou triangulation sur la 1ère génération). Ceux qui ont 1€ de trop sur leur compte ont toutes les raisons de se lancer…

Source Wired (anglais / 1 min de lecture)

Je pense que l’application a plus de chance de fonctionner si vous vous faites kidnapper avec votre iPhone : fébrilement enfermé dans une usine désaffectée, vous réussissez, malgré des liens qui vous lacèrent les poignets, à cliquer sur l’icône "PRIVATE" de l’iPhone qui capte un réseau 3G+ au milieu de nulle part et envoie instantanément votre position géographique à votre "buddie" qui comprend tout de suite (vive le push mail) que vous êtes dans de sales draps !

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: