Super Spam Me : l’expérience interdite

Super Spam Me. C’est le nom de l’étonnante expérience qu’a réalisée au mois d’avril dernier McAfee, éditeur de logiciels de sécurité (anti-spam, anti-virus,…). le nom rappelle le titre du film de Morgan Spurlock “Super Size Me” et ce n’est pas pour rien.

Pendant un mois, 50 internautes issus de 10 pays ont dû se gaver de spams. Chacun a en réalité dû répondre positivement aux sollicitations quotidiennes non désirées (spam) lors de leur utilisation d’internet : des pilules bleues à des tarifs sans concurrence ? Je clique pour essayer. Du télétravail qui garantit des milliers de $ de revenus sans rien faire ? je clique. Des bons de réduction ? Je clique. Un voyage de rêve gagné ? Clic. Des jeux de casino. Clic. Une mourante a besoin d’un rein. Clic… Les participants s’en sont donnés à coeur joie et les résultats sont ahurrissants. Plus les testeurs répondaient aux spams, plus les sollicitations se développaient… Certaines procédures de désabonnement (vous savez, le mini bouton cliquable invisible voire inexistant qui permet de ne plus recevoir une newsletter) ont même empiré la situation !!

Les 5 participants américains ont ainsi reçu 23 233 spams en 30 jours ! Les anglais, entre 10 000 et 15 000. Les 5 français s’en sortent le mieux avec 3 000 spams. La moyenne s’établie donc à 70 pourriels par jour et par personne…

Les plus gros fléaux relevés par l’expérience ? les spyware (logiciels espions) qui ont investi de nombreux PC. le Phishing qui consiste à faire croire par exemple à l’internaute qu’il est sur le site de sa banque afin de lui soutirer ses identifiants et mots de passe (8% des spams). Il n’existe aujourd’hui aucune solution permettant de faire disparaître le phénomène spam. Il est donc important de rester vigilant.

Plus d’infos à la Source (3 min de lecture)

Le blog de chaque participant permet de mieux comprendre le quotidien d’un internaute débordé.

Du pop corn avec des portables : c’était une pub !

4 grains de maïs qui se transforment en pop corn grâce à 3 ou 4 mobiles qui sonnent… Ca vous dit forcément quelque chose. En pleine psychose sur les effets des ondes sur notre santé (portables, Wifi,…) je vous parlais dans ce billet de cette vidéo qui avait tout d’un canular… Il s’agissait en fait d’une publicité dite virale. Destinée au Net, la vidéo ne citant aucune marque n’avait pour but que de créer le Buzz…. autrement dit faire réagir les internautes et la blogosphère à travers un bouche-à-oreille planétaire. Pari réussi : la vidéo a été visionnée 15 millions de fois en 4 semaines suscitant des milliers de commentaires sur la Toile.

C’est la marque Cardo Systems, fabricant de casques bluetooth pour mobiles qui est à l’origine de cette “campagne” imaginée par une agence de marketing viral. Le message final de la marque consiste à dire que même si faire du pop corn avec des portables n’est possible que dans un film, effectuer un appel avec un casque Cardo permet d’échapper à 99% des ondes émises par le téléphone…

Plus d’infos sur la publicité virale dans l’article lepoint.fr (3 min de lecture)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :